Surprise et étonnement à l’aéroport de Genève en Suisse lorsqu’une fillette de 7 ans déjoue l’ensemble des systèmes de contrôles de sécurité.

Dimanche dernier, 13h25 une enfant échappe à la surveillance de son grand père dans le centre-ville de Genève. Elle prend son train en direction de l’aéroport sans que personne ne la remarque. Un fois à l’aéroport, elle se faufile sans encombre jusqu’à la porte d’embarquement du vol, puis parvient à monter à bord d’un avion à destination de l’aéroport d’Ajaccio, sans billet ni carte d’embarquement.

Refoulée une première fois par l’équipage, la seconde tentative est un succès: la petite fugueuse fait croire aux agents qu’elle est accompagnée et franchit les portiques électromagnétiques en passant sous une barrière entre les deux portes.

« Dans le flux des passagers de dimanche, tout le monde a pensé qu’elle était avec des gens devant ou derrière elle » indique le porte-parole de l’aéroport de Genève.

Une histoire insolite digne d’un remake du célèbre film « maman j’ai raté l’avion ». La petite fugueuse sera finalement repérée puis signalée par un agent d’escale à bord de l’appareil. Toutefois l’incident nous interroge sur les failles des systèmes de sûreté. La direction de l’aéroport envisage de poser des plaques de plexiglas pour remplacer les barrières.